• La Réflexologie est une méthode d'accompagnement de la personne pour qu'elle mobilise ses propres ressources afin de retrouver un état de bien-être naturel. Cette méthode s'appuie sur une technique manuelle qui part du principe qu'en stimulant des zones spécifiques du pied, appelées zones réflexes, correspondant chacune à des organes ou systèmes du corps, une information va être transmise à ce dernier, par l'entremise du système nerveux, lui permettant de tendre vers l'homéostasie.
  • L'homéostasie étant la capacité physiologique du corps humain à maintenir les constantes internes de l'organisme malgré les fluctuations de l'environnement élargi de la personne (biologique, social et existentiel). L'équilibre recherché est constamment menacé et cherche à se préserver. Les stimulations répétées activent le principe d'autorégulation du corps humain.

  • Cette autorégulation, auto-équilibrage, permet de tendre vers l'état optimum de santé dans les limites des ressources de la personne. En effet, le corps a cette capacité inné d'atteindre par lui-même un état de complet bien-être physique, mental et social qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité. Il s'agit dès lors d'accompagner la personne lors de ce processus qui ne vient pas remplacer la médecine conventionnelle mais agit en complément et en prévention. En stimulant le principe d'autorégulation, on augmente la capacité d'adaptation qui est un bouclier face au stress négatif.
  • Une approche Intégrative c'est corps-âme-esprit, c'est-à-dire biologique, social et existentiel. C'est une approche qui inclut toutes les parties de l'existence humaine, une approche holistique. "Holos" signifiant en grec "entier". Le tout c'est l'homme dans sa multiplicité. La réflexologie n'est alors plus seulement une technique de toucher mais bien une interface relationnelle non verbale qui mobilise l'ensemble des ressources de l'individu, dans la limite de ses possibilités, pour accéder à un mieux-être via le corps.

  • Le toucher est au cœur de la pratique de la réflexologie. Pour tout un chacun, le toucher est essentiel et non accessoire. Il active la sécrétion d'endorphine qui sont des neurotransmetteurs de bien-être et augmente l'efficacité du système immunitaire. "Toucher" vient du latin "Communicare", mettre en commun. Le toucher quelque soit sa durée et la qualité du contact communique toute la réalité corporelle et psychique du moment. La qualité du toucher qui passe par une qualité de présence à soi est centrale de notre pratique. Une stimulation juste permet par le toucher de mettre en mouvement la personne au niveau physique mais aussi psychologique. L'espace de la rencontre se situe au niveau de la peau qui est le plus grand organe sensitif du corps. Elle est ce qui nous met en lien avec le monde, l'enveloppe qui tout à la fois contient l'individu et lui permet d'entrer en contact avec l'extérieur.